THEY MADE ME DO IT Index du Forum THEY MADE ME DO IT
Parler de tous les cinémas...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Regarde moi, Ain't scared, de Audrey ESTROUGO, sortie 26/09

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    THEY MADE ME DO IT Index du Forum -> They made me do it -> Films
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lolobec


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2007
Messages: 20
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Dim 21 Oct - 12:29 (2007)    Sujet du message: Regarde moi, Ain't scared, de Audrey ESTROUGO, sortie 26/09 Répondre en citant

Hello Everybody !
Are you alright ?
A la demande générale, je replace mon topic récupéré très récemment dans le cyberespace.

Voilà, ce vendredi 12/10, je sors juste de visionner
"Regarde-moi" de Audrey ESTROUGO et j'ai une question à poser aux professionnels, que j'estime assez cruciale :

Yo !
Je sors du visionnage de "Regarde moi" de Audrey ESTROUGO. Quelque chose m'a gênée. Ce "quelque chose" doit certainement gêner de nombreux spectateurs : la difficulté à comprendre certains passages des dialogues qui nous échappent soit parce que les acteurs n'articulent pas assez car la diction des banlieues est rapide et, principalement, parce que nous ne sommes pas familiers du langage et de la syntaxe des banlieues. Est-il envisageable de sous-titrer (carrément!) ce genre d'oeuvre à l'attention des "bourgeois" que nous sommes.
J'ai ressenti le même problème au visionnage de "L'esquive", les acteurs "bouffant" carrément les mots par moments.
Que disent les réalisateurs de ces films à ce sujet ? Est-ce un choix militant de leur part de ne pas sous-titrer ?
Ceci dit, concernant "Regarde moi": remarquable la qualité du jeu des acteurs, remarquables les cadrages des visages, cadrés avec amour, c’est sûr.
Yo !
signé :
_________________
lolobec
ACTION !


Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Dim 21 Oct - 12:29 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lolobec


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2007
Messages: 20
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Dim 21 Oct - 13:22 (2007)    Sujet du message: La langue des cités en France Répondre en citant

Caillouquiroule a écrit, le 20/10/07

Article intéressant sur un sujet qui vous intéresse.Langage et exclusion. La langue des cités en France - Cahiers de la Méditerranée
Il me semble que vient de paraître ces jours ci un dico des "téci"

Pour ma part, je pense et j'espère que c'est un acte militant de ne pas traduire. Une façon propre au réalisateur de dire : eh oui, on ne se comprend pas. Pour se comprendre, il faut se fréquenter.
Cela me fait penser un peu au problème occitan ou régionaliste par extention. Certains ont besoin d'un langage « autre » pour exister, pour revendiquer leur différence.

Lolobec répond :
Merci pour le lien. En effet, il me semble aussi avoir vu sur le net une info au sujet d un Dico du langage des cités.

Démarche militante, je le comprends tout à fait.

Au visionnage de Regarde moi, j'ai trouvé que le film, qui a, de grandes qualités formelles et artistiques, perdait beaucoup par ces dialogues récuremment incompréhensibles.

Découvert, depuis la semaine dernière, un extrait d'interview de la réalisatrice Audrey ESTROUGO, qui mentionne des scènes du film ayant été IMPROVISEES par les acteurs. Ceci explique celà.

Ce genre de film peut être apprécié par les spectateurs n'appartenant pas au même milieu social. En effet, ne recherche-t’on pas le spectacle ou la description de ce que l'on ne connaît pas ?

Ne faudrait-il pas sous-titrer les dialogues les plus confus pour la « bourgeoise » que je suis ? Surtout afin que le film ait une carrière moins confidentielle. Aurait-on idée de proposer un film russe ou serbo-croate sans sous-titre, par exemple ? Bannir aille aille aille, j’entends d’ici les cris de protestation.

A noter, que Regarde moi a été descendu en flèche par les jeunes et les jeunes des banlieues, l'ayant trouvé obsolète, décrivant une banlieue du passé, n'existant plus.

Ce qui, en tout cas, "colle" tout à fait avec ce que dit Audrey ESTROUGO de son propos créatif : elle a quitté la banlieue pour la province à l'âge de 10 ans et a commencé à écrire son scénario à l'âge de 19 ans, voulant décrire ce qu'elle y avait vu et vécu il y a 15 ans.

"Ain't scared" pourrait se traduire par "Même pas peur"

Voala, voala, voala, bonne semaine à tous et bons films.
_________________
lolobec
ACTION !


Revenir en haut
Skype
Caillouquiroule
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 265

MessagePosté le: Dim 21 Oct - 22:11 (2007)    Sujet du message: Regarde moi, Ain't scared, de Audrey ESTROUGO, sortie 26/09 Répondre en citant

je vais pas apporter de réponse, justement parce qu'il n'y en a pas... mais c'est la question qui est intéressante !
juste quelques pistes : la même question s'était posée en Angleterre au moment de la sortie du brillantissime "Sweet sixteen" de Ken Loach, où l'accent très prononcé des acteurs était quasi incompréhensible à Londres. Il avait été sous titré.

Le fait est que j'ai justement un cours à la Sorbonne avec Michel Chion, éminent professeur et analyste du son au cinéma, qui s'intitule : Les films bilingues et multilingues.
Ta remarque sur les films russes ou serbo-croates est au centre justement de son questionnement. Evidemment qu'un film d'une de ces nationalités est traduit. Mais il nous a donné un très bel exemple, qui résume tout :
Dans The Thin Red Line (La ligne rouge) de Terrence Mallick, les Américains combattent un ennemi japonais quasiment invisible. Quand, enfin, ils en capturent quelques uns, ils ne se comprennent pas.
Pourtant, un des soldats US dit à un japonais : "Tu vas mourir ici. Les aigles qui tournent autour de nos têtes vont te manger".
Le japonais répond et n'est pas traduit. Ni dans la version française, (VF ou sous titrée), ni dans les cinémas américains.

Maître Chion (vous allez comprendre pourquoi on l'appelle comme ça, quand vous aurez vu sa conclusion) s'est demandé, alors qu'il écrivait un livre (passionant) sur La ligne Rouge ce que disait le japonais. Il a demandé à une étudiante de lui traduire et l'on se rend compte alors que sans qu'aucun des deux soldats ne se comprennent, ils se disent exactement la même chose : "Tu vas mourir ici".

Je n'ai donc pas répondu à ta question lolobec, autrement que par une métaphore Laughing
Le fait de tout comprendre change tout. Mais pas forcément en bien ! Ni en mal d'ailleurs... Le ressenti est juste différent.
Dans un cas on est dans le questionnement, dans l'autre dans la continuité.
Les deux sont intéressants.
_________________
I am not Avery

www.lestempssontdurspourlesreveurs.blogspot.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lolobec


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2007
Messages: 20
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Lun 22 Oct - 16:21 (2007)    Sujet du message: ESTROUGO a fait le choix de se saborder ? Répondre en citant

ah mais c'est superbement intéressant ce que tu me dis-là. Et si vrai.
Qu’il y ait un  Maître CHION, éminent professeur et analyste du son au cinéma, chargé du cours « Les films bilingues et multilingues » je trouve ça génial. En effet, son propos et son cours ont l’air passionnants.
 
A quand un cours sur le son des films français contemporains en général ?
Le nombre de films F où la prise de son des dialogues est à chier, c’est aberrant. On voit en salle de plus en plus de films français avec des plages de dialogues mmmbouffésmmm.
Et je ne crois pas être arrivée au point d’aller consulter un oto-rhino pour tester mes capacités auditives.

Mais, en terme de rentabilité (ou d'entrées) pour le film français "Regarde moi", l'équation est simple :
Si tu comptes :

les jeunes de banlieues pouvant comprendre les dialogues mais n'allant pas voir le film soit parce qu'il a été qualifié d’obsolète par leurs pairs soit parce qu'ils préfèreront un film du genre Rush Hour 3 ;
l'autre tranche de population (recherchant un spectacle distrayant en priorité et hors considérations artistiques), dont les classes moyennes, bourgeois, qui diront à leurs amis "N'allez pas voir ce film, car on n'y comprend rien au dialogue"
à ton avis, au final, ça donne combien d'entrées ?


Concernant ce film, pour moi, voulant concilier considérations artistiques et chances pour un film d’avoir un maximum de spectateurs, le choix est simple :

- Dialogues éthérés, retravaillés pour qu’ils soient compréhensibles par la majorité, NON !
- Sous-titres, OUI !!!


A noter qu’un passage de « Regarde moi » est RAPpé : là, les paroles sont parfaitement compréhensibles, grâce à la prise de son en studio.
 
lolobec
Citizen Kane, évidemment !
_________________
lolobec
ACTION !


Revenir en haut
Skype
'ti ben


Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2007
Messages: 36
Localisation: ici et la

MessagePosté le: Lun 22 Oct - 17:32 (2007)    Sujet du message: Regarde moi, Ain't scared, de Audrey ESTROUGO, sortie 26/09 Répondre en citant

"les jeunes de banlieues pouvant comprendre les dialogues mais n'allant pas voir le film soit parce qu'il a été qualifié d’obsolète par leurs pairs soit parce qu'ils préfèreront un film du genre Rush Hour 3 ;"

ARGLLL...jeune de banlieus...rush our 3...la tournure de ta phrase laisse a penser un leger amalgame...soit par ignorance, soit par mépris, soit, et je suis sur que c'est ca, par maladresse syntaxique!!
j'ajoute que "le prix" de la la place de ciné peut aussi etre un element dissuasif pour "les jeunes de banlieues"...et par que pour eux!!!
tout le monde n'a pas la carte illimitée, helas!!! elle devrait etre offerte avec la carte imagin'r...deux en un!! lol

mais bon je m'eloigne du dukte du topic...qui par ailleurs est fort interressant, et de surcroit lorsque l'on est ignard comme moi...si seulement on m'avait dit, "reste pas au fond pres du radiateur ou tu ne pourra repliquer a coup de culture sur les forums...."j'aurais gagner deux rangs...
_________________
"il n'y a pas de cinéma muet, il n'y a que des spectateurs sourds" m.chion


Revenir en haut
'ti ben


Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2007
Messages: 36
Localisation: ici et la

MessagePosté le: Lun 22 Oct - 17:32 (2007)    Sujet du message: Regarde moi, Ain't scared, de Audrey ESTROUGO, sortie 26/09 Répondre en citant

oula...je viens de relire le post...oublier les fautes...saloperie de radiateur!!
_________________
"il n'y a pas de cinéma muet, il n'y a que des spectateurs sourds" m.chion


Revenir en haut
Caillouquiroule
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 265

MessagePosté le: Lun 22 Oct - 22:06 (2007)    Sujet du message: Regarde moi, Ain't scared, de Audrey ESTROUGO, sortie 26/09 Répondre en citant

je crois que la phrase de lolobec n'est ni par ignorance ni par mépris, je ne pense même pas par maladresse.
le fait est, Ben, que les jeunes de banlieues (comme 70% de la population française) n'a aucune envie de voir ce genre de film.
c'est pas une critique.
et de dire que Rush Hour 3 est ciblé sur eux (entre autres) n'est pas méprisant non plus.
en effet, je suis presuadé qu'ils préfèrent payer une place de ciné au coût faramineux pour un Jackie Chan plus que pour un film qui parle de leur situation pas si rêvée...

mais lolobec, je ne crois absolument pas que le succès public soit le problème de la réalisatrice dans ce cas là : le film n'a pas coûté cher. Il est vrai qu'il ne rentrera peut etre pas dans ses frais (distribution, publicité...) mais c'est plus le problème du producteur et du distributeur que celui d'une jeune réalisatrice qui n'est pas dans un "système commercial".
_________________
I am not Avery

www.lestempssontdurspourlesreveurs.blogspot.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:44 (2017)    Sujet du message: Regarde moi, Ain't scared, de Audrey ESTROUGO, sortie 26/09

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    THEY MADE ME DO IT Index du Forum -> They made me do it -> Films Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template