THEY MADE ME DO IT Index du Forum THEY MADE ME DO IT
Parler de tous les cinémas...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mulholland drive, l'explication ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    THEY MADE ME DO IT Index du Forum -> They made me do it -> Films
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tristan.


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 67

MessagePosté le: Dim 14 Oct - 12:43 (2007)    Sujet du message: Mulholland drive, l'explication ? Répondre en citant

J'ai vu ce film lors de sa sortie au cinéma et comme beaucoup, je suis ressorti sans avoir perçu le fil conducteur du film, incapable de mettre une explication cohérente sur la trame du film. Il est passé récemment à la télévision française. Je l'ai enregistré mais pas encore regardé, et même s'il n'est plus très frais dans ma mémoire, j'anticipe ma prochaine déconvenue... en cherchant des explications.

Mon message n'a pas pour objectif d'ouvrir le débat sur le film, mais d'amener ceux qui ont une explication à l'exposer ici.
_________________
Tristan.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 14 Oct - 12:43 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tristan.


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 67

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 23:07 (2007)    Sujet du message: Mulholland drive, l'explication ? Répondre en citant

Presque 1 mois et pas 1 seule réponse !
Je me sens moins seul...
Cool
_________________
Tristan.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CherryPie


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2007
Messages: 2
Localisation: Dans une assiette

MessagePosté le: Jeu 15 Nov - 22:10 (2007)    Sujet du message: Mulholland drive, l'explication ? Répondre en citant

Ca fait un moment que je l'ai pas maté je te conseille de regarder Lost Highway (que j'ai vu et revu l'année dernière et que je trouve scénaristiquement et thématiquement supérieur à Mulholland Drive mais très inférieur niveau ambiance, Angelo Badalementi a fait une musique magnifique sur MD) et Twin Peaks , parce qu'il y a énormément de choses en commun entre ces oeuvres et tu peux y trouver des clés et des explications.

Dans Twin Peaks, il y a une blonde et une brune qui ont un lien de parenté, incarné par la même actrice (Sheryl Lee), l'une est morte, l'autre est en vie. Dans Lost Highway, la brune est la femme du protagoniste principal et la blonde son fantasme mais les deux ont également un lien de parenté. Quand tu as vu ces films, tu te demandes si dans Mulholland Drive,  la brune ne serait pas un fantasme du perso de Naomi Watts. De là on peut croire que la première partie est un fantasme de la blonde avec des personnages assez improbables qui apparaissent (un peu comme dans les rêves de l'agent Cooper de Twin Peaks ou le fameux Mystery Man de Lost Highway - homme mystère qu'on retrouve aussi dans twin peaks et dans un rêve! pas sous les mêmes traits mais bref). Ainsi la seconde partie est plus ancrée dans le réelle et on voit les personnages comme le cowboy dans un contexte plus normal. Je pense que ce film comme Lost Highway joue sur la scyzophrénie de son personnage principal (celui de Bill Pullman/Balthazar Guetty dans Lost Highway a aussi un délire scyzophrénique après son internement en prison, symbolisé par des éclairs - renvoyant à la chaise électrique qui est le chatiment ultime, cf le discours du mystery man quand pete reçoit un coup de fil de Dick Laurent/Eddy-) et d'ailleurs on retrouve ces mêmes éclairs si mes souvenirs sont bons dans le délire final de la blonde avec les vieux, ce qui renvoie encore une fois à sa scyzophrénie, qui finit par l'achever.

Voilà j'espère que ça t'a un peu aidé, je pense vraiment que Mulholland Drive est l'aboutissement de Twin Peaks et Lost Highway et qu'il est assez indispensable d'avoir vu ces oeuvres pour comprendre certaines thématiques du film.
_________________
This must be where pies go when they die.


Revenir en haut
Tristan.


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 67

MessagePosté le: Ven 16 Nov - 00:59 (2007)    Sujet du message: Mulholland drive, l'explication ? Répondre en citant

Je n'ai vu ni Twin peaks, ni Lost highway. Mais quand j'ai vu Mulholland drive, je me souviens avoir cherché dans la direction que tu indiques. Le problème est que, à l'époque, je n'étais pas arrivé à retomber sur mes pattes, à trouver de la cohérence. Mais peut-être fianelement que le film n'en a pas (de la cohérence) ! Je me demande même si le film n'est pas construit comme certaines illusions d'optique, à savoir les dessins d'objets impossibles, qui représentent des objets qui ne peuvent pas exister. On peut citer dans cette catégorie le triangle et l'escalier de Penrose (chercher ces termes dans un moteur pour les voir).
_________________
Tristan.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CherryPie


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2007
Messages: 2
Localisation: Dans une assiette

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 00:09 (2007)    Sujet du message: Mulholland drive, l'explication ? Répondre en citant

Ou l'anneau de Möbius, cette figure à une seule face et qui paraît en avoir deux, surtout pour Lost highway ou la fin revient sur le début, on part sur une route et on croit aller loin très loin, pour finalement revenir au début de la route. Et finalement c'est un peu ça chez Lynch, dans Mulholland Drive, l'idée du personage qui nous paraît être double mais qui n'est qu'un.
_________________
This must be where pies go when they die.


Revenir en haut
Caillouquiroule
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 265

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 00:20 (2007)    Sujet du message: Mulholland drive, l'explication ? Répondre en citant

vos exemples me semblent correspondre assez aux (à ?) l'univers de Lynch.
Quel que soit l'angle par lequel on regarde ses films, il y aura toujours un détail, une illusion qui nous empêchera de capter la totalité des éléments "narratifs".
_________________
I am not Avery

www.lestempssontdurspourlesreveurs.blogspot.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Antjoyx


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2007
Messages: 2

MessagePosté le: Ven 14 Déc - 22:12 (2007)    Sujet du message: Mulholland drive, l'explication ? Répondre en citant

Bonjour a tous,

 Aussi etonant que cela peut vous paraitre j'ai d'apres mes souvenir vu un film un jour dont je n'ai jamais su le nom.
Un film qui me paraissait assez incomprhensible. Et apres avoir revu quelque images et notament celle des personnages j'ai apris le nom de ce film mulholland drive. Si j'ai fais des recherche a propos de ce film ce n'est pas par hasard. C'est parce que nous allons le visioné au lycée. Et oui je vais voir se film au lycée.^^ Mais pas dans n'importe quel cour. Le cour de philosophie.
Notre professeur nous a expliqué en deux trois mot de quoi il est question dans ce film, voila se dont je me rapelle:

Les premieres images raconté par un prof de philo:
On voit la camera entré dans une tete ou se dirigé vers un oreillé. Et bien ce moment est symbolique.
En effet a ce moment on entre dans le reve d'une personne.

Dans les reves:
Durant le film la majeur parti du temps (2h environ) montre trois reve d'une femme.
C'est d'ailleur pour cela qu'il se passe des choses parfois etrange d'apres se que j'ai entendu dire.
A l'interieur de ces reves, se realise ses desirs donc parfois certaine chose la aussi etrange.
J'en sais pas plus.

Mais quoi qu'il en soit pour que nous comprenions au mieux le film notre prof nous a demander de la visionner une premiere fois.
Pour qu'il puisse ensuite le commenté.
Voila si vous saviez ou est ce que je pouvais le voir cela me plairais beaucoup.^^
Si j'ai d'autre info sur le film je vous ecrirais surement de nouveaux.

BOnne continuations a bientot.


Revenir en haut
Caillouquiroule
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 265

MessagePosté le: Ven 14 Déc - 23:15 (2007)    Sujet du message: Mulholland drive, l'explication ? Répondre en citant

bienvenue à toi !
je pense que la complexité du film va plus loin que dans l'explication "c'est un rêve".
En fait, le film repose tellement sur ce principe (la cité des Anges est aussi celle du rêve) que l'on s'y perd.
d'ailleurs dans mon explication aussi !
mais enfin je persiste, je ne vois pas vraiment l'intérêt de trouver une explication. l'intérêt est de la chercher, et de ne jamais la trouver.
_________________
I am not Avery

www.lestempssontdurspourlesreveurs.blogspot.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Antjoyx


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2007
Messages: 2

MessagePosté le: Sam 15 Déc - 00:38 (2007)    Sujet du message: Mulholland drive, l'explication ? Répondre en citant

Ba notre prof de philo nous a dit qu'il y avais plein de symbole lier a l'inconscient, au reve.

cours de philo a écrit:

Lorsque l'on reve, notre inconscient exprime des desirs. On ne s'en souvient parce que nous ne sommes pas conscient. Mais lorsque l'on s'en souvient c'est que notre conscience et notre surmoi est la. Si notre surmoi bloque les desirs qui ne nous sont pas acceptable,
( homosexuelle refoulé sont desirs profond est de faire l'amour avec un homme mais il ne le fais pas car il pense cela mal ... (il refoule)), l'inconscient ne peut plus s'exprimé.
Pour pouvoir remedier a cela il y a par exemple des deplacements. L'acte d'amour homosexuel , pour garder le meme exemple, sera transformé en moment de natation avec une personne de sexe masculin.
L'expression de l'inconscient est modifié. Il y a donc plein de code dans nos reves qui ne nous sont pas tres comprehensible comme sa.


Dans le film c'est la meme chose, il y a plein de symbole. La connaissance de ses symboles ou leur interpretations nous aide a comprendre le film.


Revenir en haut
Caillouquiroule
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 265

MessagePosté le: Sam 15 Déc - 01:47 (2007)    Sujet du message: Mulholland drive, l'explication ? Répondre en citant

oui mais c'est là la limite entre deux sortes de gens : ceux qui veulent comprendre, et ceux qui acceptent l'enchantement du monde, et les mystères qui vont avec.
Je suis clairement dans la deuxième partie, considérant la science intéressante (la psychanalyse ou les recherches sur l'origine du monde) mais trouvant que l'Art apporte des réponses plus convaincantes.
Le Big Bang est un grand mystère pour moi, et je comprendrai toujours moins cela que ce que nous en dit la religion (plus simple de croire en quelqu'un qui a décidé, que d'une chose qui sort d'on ne sait où, et qui explose à partir de rien).
L'Art se rapproche en cela de la religion. Souvent, il n'a pas besoin d'expliquer. Du moment qu'il nous assure qu'il y a une raison.
_________________
I am not Avery

www.lestempssontdurspourlesreveurs.blogspot.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lolobec


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2007
Messages: 20
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 17:45 (2008)    Sujet du message: HAPPY NEW YEAR Répondre en citant

Voilà-ti pas que le 1er film visionné cette année, par un pur hasard (DVD prêté) est MULHOLLAND DRIVE :
grand bonheur esthétique et mental pour moi. Je suis vraiment heureuse d’avoir commencé l’année sur ce film que je n’avais pas vu. Je me suis laissé porter par la poésie et l’esthétique du film sachant bien qu’au final une logique commencerait à se dessiner, ou peut être que non !!!
 
Concernant un récit linéaire dans MULHOLLAND DRIVE : je crois qu’il faut faire preuve de souplesse pour imaginer que la chronologie du récit est inversée.
Quoique ceci puisse être au choix du spectateur : si l’on est optimiste, on considèrera  que 2ème moitié est un cauchemar ou appartient à un scénario (film dans le film).
 
En lecture inverse,  le scénario se tient en considérant  qu ‘il y aurait deux rôles d’actrices blondes dans l’histoire, toutes deux incarnées par Naomi WATTS. En effet avez-vous remarqué comme la blonde qu’elle joue sur le plateau de tournage devenant jalouse est maquillée de façon à ne plus ressembler à Naomi WATTS l’apprentie comédienne (Betty) débarquant à Los Angeles.
 
L’ensemble comportant, en parallèle, non, en constante intrication,
une partie à référence ONIRIQUE et
une partie de MEDITATION sur la fantasmagorie/mystification du monde du spectacle.
 
Lors du passage dans le théâtre SILENCIO, le maître fait allusion à l’illusion donnée par le son ; il semblerait que David Lynch veuille attirer notre attention sur l’importance de la bande son et des dialogues ; (narcissique ?) notez que David Lynch a composé une partie de la musique et l’illustration sonore de MULHOLLAND DRIVE.
 
Globalement, on se perdra tous à vouloir chercher une logique dans le film. Dans le bonus comportant une longue interview de David Lynch et ses actrices, il est bien dit que le point de départ du film était un pilote pour une série TV et qu’un an plus tard, DL a décidé de refonder (refondre ?) tout cela en un film.
 
Alors, à votre avis, chef d’œuvre ou œuvre brouillonne et intuitive ?
 
lolobec
ACTION !


Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:52 (2017)    Sujet du message: Mulholland drive, l'explication ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    THEY MADE ME DO IT Index du Forum -> They made me do it -> Films Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template