THEY MADE ME DO IT Index du Forum THEY MADE ME DO IT
Parler de tous les cinémas...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Rock et cinéma : un couple impossible ?
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    THEY MADE ME DO IT Index du Forum -> They made me do it -> Films
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Anais the boom girl


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 75
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 05:09 (2007)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ? Répondre en citant

Je me suis souvent posée cette question : n'y aurait-il pas intox lorsque le milieu rock s'introduit dans le cinema. LE Cinema.
N'y aurait-il pas confusion ?
Rock et cinéma, c'est un peu une histoire d'amour passionnelle : dans les grandes lignes cela parait magique, mais dans la réalité, c'est juste intenable. Trop, trop, TROOOOP.

Le dernier essai dans le genre : "Control" d'Anton Corbijn. Dites moi si vous avez échappé à ce terme : "esthétique rock".

Nous l'avons entendu, ré-entendu et re-ré-entendu. Bla bla bla. Mais que signifie "esthétique rock" ?
Est-ce un magnifiiiiiiiiique noir et blanc, bien contrasté ? Ou plutôt des scènes de zonard (parfois junkie) léthargique, martyre contemporain, qui n'en finissent pas ? Oui, "il" -entendez : le chanteur, est, en général plutôt canon, et il est trooop mal dans sa peau, et oui, c'est un poète. Oui, il est incompris. Oui, c'est touchant, c'est beau, j'en ai une larme au générique de fin et je suis bouleversée en quittant la salle, tant et si bien qu'en sortant, je fixe l'affiche et je me dis : "Ian Curtis, il avait tout compris".
Touchant.
MAIS OU EST LE PROBLEME ALORS ???
Le problème : si nous sortons du contexte rock l'histoire du personnage principal (le chanteur héroïque qui trompe sa fiancée attitrée, mais c'est normal, cela ne fait en rien de lui un sale con, tout juste ça en rajoute une couche à son aura terriblement sexy), si nous sortions cette histoire...
Imaginez le film maintenant.

Rien. Néant. Un bide total.

Un télé-film (bouah !) du lundi après-midi -tf1 ou m6, je vous laisse la préférence.

Nous avons eu droit aux : Doors, Joy Division, Johnny Cash, Ray Charles, bientôt Dylan...Beatles, en quelque sorte par Julie Taymor avec "Across The Universe".

Observez : même si les approches techniques et artistiques sont différentes, le fond est le même. L'histoire d'un self-made man (mettez au pluriel, au féminin, etc) qui a tout obtenu par la force de sa volonté, son talent le succès, puis une chute (drogue, trahison, tromperie, dépression, mort ?) , puis ça va mieux, en général -ou pas, dans le meileur des cas (oui, mort et rock, c'est classe).

Le plus important en devient secondaire. Ce qui fait l'artiste : sa musique.
Des séquences zappées pour la plupart, ou caricaturales au possible.
Certes souvent intenses émotionnellement, mais insatisfaisantes au niveau du contenu musical.

C'est un comble, non ? Pour un "film-rock" de négliger ce qui fait sa spécificité, la musique, pour se concentrer sur l'histoire de la vie privée du protagoniste.
Je ne demande pas un film "clipé", qui serait agaçant au possible. Mais des angles plus ciblés, des points de vue moins "spectateur" et plus d'érudit, de passionné rock. De plus professionnel, musicalement parlant. Et moins d'un badaud qui cherche à savoir qui était amoureux de qui ou qui a dit ça sur qui et pourquoi bla bla bla blaaaaa
Vous comprenez ?
Nous ne sommes pas des commères. Nous sommes des cinéphiles. C'est presque différent. Mr. Green
_________________
Un talent sans travail n'est qu'une sale manie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 05:09 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tristan.


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 67

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 09:27 (2007)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ? Répondre en citant

Anais the boom girl a écrit:
Je me suis souvent posée cette question : n'y aurait-il pas intox lorsque le milieu rock s'introduit dans le cinema. LE Cinema. N'y aurait-il pas confusion ? Rock et cinéma, c'est un peu une histoire d'amour passionnelle : dans les grandes lignes cela parait magique, mais dans la réalité, c'est juste intenable.


Rock, utilisé comme qualificatif d'un cinéma ? Je crois que c'est devenu une "arnaque" ! On sait depuis longtemps que ça ne signifie pas "cinéma sur le rock". Alors quoi ? Un esthétisme ? Une ambiance ? Une histoire glauque ? Si rock a eu un vrai sens un jour au cinéma (ce dont je ne suis pas sûr), le marketing s'en est emparé, et comme à chaque fois qu'il s'empare d'une réalité de la rue, du terrain, du dehors, il le galvaude...

Parce que rock dans les années 70, par exemple, ça pouvait avoir un sens qui n'existe plus du tout au 21ème siècle ! Il y a une grosse part de feeling, et de culture du moment, dans l'emploi de ce qualificatif. Quand la musique rock représentait la rupture avec la société établie, une vie underground, décalée, un peu zonarde, pas conventionnelle, etc..., ça pouvait traduire cela au cinéma. Cette rupture existe toujours (il y a des constantes...) mais ce n'est plus le rock qui la représente : le papy milliardaire Sir Mick Jagger ne peut pas avoir le même impact aujourd'hui sur la société qu'il y a 30 ans !

Pour moi, un film rock, ça pourrait être Rocky horror picture show, par exemple, qui réussit la performance de porter la culture rock (d'une époque) et la musique rock. Mais je suis sûr que ce film ne sera pas reçu et perçu de la même façon chez quelqu'un qui aurait 20 ans de moins...
_________________
Tristan.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Caillouquiroule
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 265

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 13:29 (2007)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ? Répondre en citant

aaaaaaaaahhhhhhhh
ouaou la question. cool cool.
je suis assez d'accord avec vous deux. le cinéma rock n'existe pas pour moi, pas en tant que tel, ou en tout cas pas pour les films pour lesquels la presse utilise ce qualificatif.
L'exemple du Rocky Horror est excellent (as-tu vu le documentaire Midnight movie qui parle de ces films à la marge, qui passaient à minuit ? il passait hier sur arte à 2h du mat). Il allie cinéma et rock, non pas parce qu'il parle de musique, mais parce qu'une sorte de culture R'n'r s'en est emparée. Comme tu dis, c'est un film rock pour la génération qui était jeune dans les 70's. Maintenant, c'est un objet cinéphilique.

Il est clair que dès qu'un film essaie de s'imprégner de l'aura r'n'r d'un de ses personnages, il perd quasiment automatiquement le statut qu'il recherche.
Control, comme le film sur Johnny Cash (et comme quasiment tous les biopics de chanteurs), n'arrivent pas à être eux-même r'n'r car c'est une grâce qui me semble quasi divine. Donnée parfois à des films faibles sur plusieurs points, mais qui s'élèvent au contact de cette substance invisible qui va les rendre cultes.
(A noter ce rapprochement entre film r'n'r et film culte, lien qui me semble nécessaire)

Ce qui fait que ces films r'n'r sont difficiles à trouver ! On ouvre une liste ? (non exhaustive bien évidemment)

Pour finir, deux points.
A priori, les seuls films vraiment r'n'r pour essayer de rendre la réalité d'artistes rock me semblent être les documentaires sur les concerts mythiques. Woodstock, man.

Deuxième point : sans avoir vu Accross the Universe, je connais suffisamment Julie Taymor pour penser que son film "inspiré de la culture Beatles" sera un grand film r'n'r. Elle a elle-même créé la grâce pour ses deux premiers films (Titus et Frida) et la bande annonce (oui, ça ne veut rien dire...) semble annoncer le même genre de délire visuel.

Comme toi, boom girl, j'en attend beaucouuuuup. Okay
_________________
I am not Avery

www.lestempssontdurspourlesreveurs.blogspot.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tristan.


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 67

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 22:38 (2007)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ? Répondre en citant

Caillouquiroule a écrit:
L'exemple du Rocky Horror est excellent (as-tu vu le documentaire Midnight movie qui parle de ces films à la marge, qui passaient à minuit ? il passait hier sur arte à 2h du mat).



Non, pas vu. Mais qu'est-ce qui passait à minuit ? Le docu ou les films dont parlait le docu ?
Je demande ça parce que Rocky horror..., je l'ai vu à une séance tardive au Studio Galande à Paris, où il est passé pendant des années...
D'ailleurs, je viens d'aller sur leur site et je vois que ça continue... Un vrai film culte Exclamation Autre terme galvaudé (sauf pour Rocky horror...).
_________________
Tristan.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Caillouquiroule
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 265

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 22:47 (2007)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ? Répondre en citant

le documentaire qui parlait de tous ces films dits "de minuit" est passé hier soir.
l'un de ces films étant Rocky horror
_________________
I am not Avery

www.lestempssontdurspourlesreveurs.blogspot.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tristan.


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 67

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 22:51 (2007)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ? Répondre en citant

Caillouquiroule a écrit:
le documentaire qui parlait de tous ces films dits "de minuit" est passé hier soir.
l'un de ces films étant Rocky horror

D'en parler, je viens de lancer la BOF... Smile
Et à l'écoute de The time warp, Sweet transvestite, ... je me dis que cette BOF est certes datée, mais indestructible Okay
_________________
Tristan.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Caillouquiroule
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 265

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 23:24 (2007)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ? Répondre en citant

from transexual Transylvaniiiaaaaaaa
mythique
_________________
I am not Avery

www.lestempssontdurspourlesreveurs.blogspot.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Anais the boom girl


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 75
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 23:27 (2007)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ? Répondre en citant

Probablement que le meilleur film rock est un documentaire. Possible...
A commencer par le docu' fiction "A hard day's night" de Richard Lester, film certes marqué par son époque mais qui met excellement les Beatles en scène.
"Woodstock"...tout à fait d'accord. Exact.
De même que "Dig" reprenait très bien une réalité rock'n'rollienne en établissant un parallèle entre deux groupes, les Dandy Warhols et le Brian Jonestown Massacre.

Néanmoins, je réfléchissais (oui ça m'arrive) à la question est j'en suis arrivée à ce point :
Est-ce que les films les plus rock ne seraient pas ceux qui évitent justement le bio' d'un musicien etc...

Mon exemple : "Basquiat" de Julian Schnabel, 1997.
Il s'agit d'un bio' sur Basquiat, artiste plasticien. (graffiti art, 80s, New York, Andy Warhol, drogue, souffrance...je vous tag le film, lol)
Ce film reprend toute l'essence même du rock. L'atmoshère sulfureuse et crade. La scène indé new yokaise.
Une philosophie entière quoi.
Tout en évitant les stéréotypes provoqués lors d'un bio' sur un groupe.

De même que "Coffe & cigarette" de Jarmush pourrait être un bon exemple de film rock.
Rien que par la provocation effectuée par le rôle phare de la cigarette dans le film. En ces temps où celle ci est la bête noire, le fléau à éradiquer de notre société.
_________________
Un talent sans travail n'est qu'une sale manie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Caillouquiroule
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 265

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 23:47 (2007)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ? Répondre en citant

Anais the boom girl a écrit:
Est-ce que les films les plus rock ne seraient pas ceux qui évitent justement le bio' d'un musicien etc...


C'était exactement mon propos. La vibe r'n'r vient quand elle veut, pas quand on le veut.

Quelle horrible phrase. Je me suis connu plus lyrique.
_________________
I am not Avery

www.lestempssontdurspourlesreveurs.blogspot.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bigmat


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2007
Messages: 19
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 13:34 (2007)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ? Répondre en citant

Merci Anais de parler de DIG! j'ai cru qu'on l'avait oublié celui la, si vous ne l'avez pas vu regarder le c'est carrement bon.... en même temps je suis bien fan des Warhols donc je ne suis pas objectif.....

tu veux du film rock? regarde 9 songs, une scène de cul, une scène de concert live le tout enchainné une dizaine de fois pour une durée totale de 69 minutes héhéhé c juste pas fait exprès! voila du film rock , même si ca casse pas des briques et que l'interet (si il y en a un) est plus que discutable....

pis bon on parle de rock mais alors allons y franco..... y'en a deux qui sont un peu incontournables..... IMAGINE (film trèèèèèssssss peu connu ou notament LENNON ET YOKO se lancent dans une partie d'echec plus que déroutante....) pis THE WALL koi quand même un piti peu.... alors soit a ce titre on peut rajouter YELLOW SUBMARINE et on est peut etre plus dans le psyche que directement dans le rock mais bon les film rock datent de la!
 je pense que c'est vraiment la base ou les producteurs se souciaient des scénario à grand coup de LSD et plus si affinité. l'image pour l'image choquer sortir des sentiers battus et on pond THE WALL déroutant mystérieux et simplement mythique.

et je rejoint donc ton propos que les meilleurs film rock ne se soucient pas forcement d'une biographie d'un groupe.... même si j'ai absolument adoré CONTROL et que depuis je me remplis les esgourdes a grand coups de JOY DIVISION et SISTERS OF MERCY!


Revenir en haut
MSN
Anais the boom girl


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 75
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 13:44 (2007)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ? Répondre en citant

MERCI bigmat !!! et super de te retrouver ici ! Okay

9 songs...mouais...je suis mitigée, oui pour le concept, mais au ciné, à moins d'être toi même rock et de venir voir le film sous influence, l'intérêt n'est que très moyen...

Imagine, évidemment, mais on rejoint le documentaire.

The Wall.

Je l'ai zappé. J'ai honte.

C'est probablement LE film rock. (si on cherche hors du documentaire etc...)
_________________
Un talent sans travail n'est qu'une sale manie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
bigmat


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2007
Messages: 19
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 13:49 (2007)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ? Répondre en citant

zapper THE WALL quand on parle de film rock c'est juste honteux!!!!!! Wink

tiens tiens parlons d'autres chose je viens de voir le dernier GUS VAN SANT (que j aime oui oui j'assume) qui est pas mal du tout deroutant comme a sont habitude avec des partis pris sur le cadrage assez surprenants... bref je m'eloigne du sujet et j'y replonge de ce pas.... film rck, gus van sant, LAST DAYS héhéhéhé

et la je lance le débat (assez houleux en general)

LAST DAYS...... j'ai trouvé ca génial mais alors qu'est ce que je peux comprendre ceux qui détestent...... c'est tellement hors compet'....
pour moi rien que la maniere de filmer est rock n roll sans même parler du sujet largement inspiré de KURT
bref un sujet rock une histoire rock une bande son evidement rock, et une real parfaitement paradoxale..... rock ou pas rock?


Revenir en haut
MSN
Caillouquiroule
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 265

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 14:02 (2007)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ? Répondre en citant

The Wall c'est évident oui.

Pour Last Days, c'est justement l'exemple du film qui se veut r'n'r et passe totalement à côté de son sujet et de son ambition.
En restant aussi loin de son "héros", en empêchant toute empathie pour lui, Van Sant fait s'effondrer la belle idée du film (le rockeur déprimé qui s'enfonce dans son statut intouchable).

Parler de sexe, de drogue, dans un univers r'n'r ne suffit pas, je pense, pour faire un film r'n'r.

C'est là que la question de départ trouve ses limites (selon moi) : en parlant de "film r'n'r", on a l'impression de devoir revenir toujours à des films musicaux.
Un film comme Natural Born Killer d'Oliver Stone est bien plus r'n'r que Last Days : le traitement des personnages par la mise en scène de Stone est r'n'r, soutenue en effet par une bande son qui amplifie ce statut mais n'en est pas sa principale constituante.
_________________
I am not Avery

www.lestempssontdurspourlesreveurs.blogspot.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Anais the boom girl


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 75
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 14:11 (2007)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ? Répondre en citant

Last Days, rock.
Pour moi, perso.
Parce que le film va au-delà des clichés de mises en scène. (de par le style de Gus van Sant)...

L'histoire est adaptée, non sur le succès du groupe ou d'un homme, mais sur le mal-être de cette personne.

Ce qui porte cet intérêt est que la narration débute, l'histoire du groupe est déjà faite. Ce n'est pas un bio'

Rock, of course.

Et Trainspotting ? Film rock ??? (de part sa bo, OUI)...mais les clichés de la drogue ? Est ce que le culte autour de ce film ne va pas au delà du film lui même ???
_________________
Un talent sans travail n'est qu'une sale manie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
segafredou


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2007
Messages: 1
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 15:21 (2007)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ? Répondre en citant

Le cliché rock-drogue est de plus en plus fréquent au cinéma comme à la télévision, même dans des séries apparemment novatrices psychologiquement et scénaristiquement comme "Lost", le cliché de l'ex rock-star junkie est présent...(Oui je sais je fais de l'hors-sujet et j'en suis fier) Laughing



Mais y'a encore un film bien rock : Les Seigneurs de Dogtown !! (mais il n'y a que l'ambiance à retenir...)
_________________
Fuck the Fuck


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:50 (2017)    Sujet du message: Rock et cinéma : un couple impossible ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    THEY MADE ME DO IT Index du Forum -> They made me do it -> Films Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template